Cher tous.

Avant de vous souhaiter un joyeux Noël et de bonnes fêtes, je vous partage cet article de Radio Médecine Douce qui me semble approprié pour les fêtes.

Noël est traditionnellement un moment central de notre vie familiale. Qu’on le veuille ou non, il nous rappelle que nous avons une famille, qui nous a façonné. Sentiment de fierté et d’appartenance certainement, mais aussi d’ameturme, de rancœur, face à des épisodes difficiles, contentieux non soldés, solitude,  tristesse d’être seul ou loin de ses proches, … autant de sentiments concomitants qui peuvent se réveiller en même temps.

Le miroir de Noël peut être dur car il nous ramène à l’enfant blessé qui souffre à l’intérieur de nous.
Il nous appartient alors d’être tendre avec nous même, de reconnaître ces blessures et de les accueillir pour ce qu’elles sont, sans jugement ni déni. C’est un premier pas vers leur résolution, et peut être l’occasion d’un travail sur soi pour se positionner différemment par la suite.

Quoi qu’il en soit, l’image que nous renvoie notre famille, ou l’absence d’image, est une opportunité de nous mesurer à qui sommes en réalité, et de grandir.

Je vous souhaite de Joyeuses et fructueuses fêtes de Noël.

Derniers articles

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone